top of page

FAQ

59486412-8c15-4523-80a5-5ff419c7c4ce.png
LOGO_THE_ONE_ENTIER-1.png

INFOS GÉNÉRALES

THE SORORITY C'EST QUOI ?

Explication en 60 sec

RETOURS CONCRETS DU TERRAIN

Reportage et témoignages sur les actions THE SORORITY

POURQUOI FAIRE UN SELFIE ET DONNER UNE PIÉCE D'IDENTITÉ ?

Et après que deviennent-ils ?

À QUOI ÇA SERT DE REMPLIR SON PROFIL ?

À quoi ça sert de renseigner mon numéro de téléphone ?

COMMENT JE FAIS POUR REMPLIR MON PROFIL ?

COMMENT THE SORORITY AIDE FACE AUX SOUMISSION CHIMIQUE ?

Je fais quoi ?

ALERTE

J'AI REÇU UNE ALERTE, JE FAIS QUOI ?

 

- Prends contact avec la personne : en l'appelant (le plus rapide, le plus efficace et le plus rassurant pour elle - renseignez bien votre numéro de téléphone pour cette raison), par le chat, par email et/ou par ses réseaux sociaux (informations disponibles dans son profil - idem pour les réseaux sociaux, cela permet de rester en contact avec vous).

- Demande-lui si tout va bien, récupère un maximum d'éléments sur la situation

- Demande lui si elle souhaite que tu contactes pour elle les autorités (adresse exacte, code d'accès, quel étage, est-ce que la personne est armée, présence ou non d'enfant(s), etc.)

Surtout : ne te mets jamais en danger et n'y va jamais seul.e.

- Selon son retour et son accord : contacte les autorités en leur donnant un maximum d'éléments pour les aider à intervenir rapidement

- Si la personne n'est pas loin (au coin de la rue, un.e voisin.e, etc) : demande à des personnes autour de venir avec toi et rapprochez-vous du lieu : l'idée étant d'agir sur l'instant, avant que les faits ne soient commis, avant qu'il ne soit trop tard. La personne qui agresse ne s'attend pas à ce que la personne victime connaisse quelqu'un ou à ce qu'un groupe s'approche.

- Entre en contact, dis son prénom, parle-lui comme si de rien n'était, d'un sujet autre, soit surpris.e qu'elle soit là, entame la discussion, crée le lien.

- Crée un cadre dans lequel la personne qui agresse se trouve obligée de réfléchir à la situation qui se déroule, qui n'était pas prévue pour elle. Fait en sorte que ce soit la personne qui agresse qui vive cet effet de sidération. L'agression peut ainsi prendre fin rapidement.

Retrouve le détail de ces informations dans le le post « SAVOIR QUOI FAIRE » dans tes Informations sur l'application (en bas à gauche) 😘

LA PERSONNE NE ME RÉPOND PAS, JE FAIS QUOI ?

Si elle ne te répond pas :  parle aux personnes autour d'elle pour savoir si elles ont eu un retour de sa part, si elles se sont mobilisées. Continue de garder le lien en écrivant régulièrement, même quelques jours plus tard pour t'assurer que tout est ok (dans le cas où ce serait la personne qui agresse qui ait arrêté l'alerte ou aurait répondu en première). Tu peux la géolocaliser pendant 48h après le lancement de son alerte en cas de besoin, pour communiquer des informations aux autorités.

C'EST QUOI L'EFFET DE SIDÉRATION ? 

 

C'est la peur/le freeze vécu en situation de stress face à une menace ou une scène de violence à laquelle notre cerveau n’était pas préparé. Que l'on en soit victime ou témoin.

C'est l'effet de sidération qui fait que tu n'arrives pas à parler, à répliquer, à réagir, à te souvenir. Ton cerveau se met en pause pour s'assurer que tu survives à la scène de violence. Qu'elle soit physique, verbale, psychologique, etc. vécue en tant que victime ou témoin.

Retiens-le et ne t'en veux pas si tu n'as pas réagit comme tu l'aurais voulu sur le moment. Ce n'est pas ta faute. C'est ton cerveau qui t'a sauvé à ce moment précis.

Lorsqu'on s'entraîne on simule cet effet de sidération pour en réduire son impact petit à petit et pouvoir agir et aider au mieux, au plus vite en situation de danger réel, avant que les faits ne soient commis et qu'il ne soit trop tard.

C'EST QUOI L'EFFET TÉMOIN ? 

 

Il est prouvé par des études que proportionnellement, plus il y a de personnes témoins d'une scène de violence, moins quelqu'un va agir. Pourquoi ? Car toutes vont se dire que c'est acté pour tout le monde : cela est trop dangereux. Il ne faut pas y aller. Et en même temps, il y a forcément une personne plus habilitée qu'elle pour agir parmi toutes ces personnes : résultat tout le monde attend, personne n'agit.

Toujours d'après ces études, il est acté que si une personne déportant son corps en avant vers la scène, d'autres suivraient et cette réaction/effet de groupe mettrait fin à l'agression rapidement. La personne qui agresse ne pouvant pas continuer à faire ce qu'elle faisait tranquillement, se trouvant elle-même en effet de sidération face au groupe qui agit.

COMMENT JE SAIS QU’UNE ALERTE EST LANCÉE ?

Tu recevras une notification avec une alarme sonore te prévenant qu’une personne autour de toi est en danger et t’invitant à la géolocaliser et prendre contact avec elle.

J'AI REÇU UNE ALERTE MAIS JE L'AI VU TROP TARD, JE N'AVAIS PAS MON TÉLÉPHONE, JE NE POUVAIS PAS RÉPONDRE À CE MOMENT PRÉCIS, C'EST GRAVE ?

C'est OK. Une alerte lancée est reçue par les 50 premières personnes autour de soi. Sans limitation géographique. Il ne peut y avoir non assistance à personne en danger dans ce cas : la responsabilité est diffusée sur 50 personnes. Nous faisons tou.te.s de notre mieux selon nos situations, nos états, le moment où on recevra l'alerte. C'est ensemble qu'on y arrive.

En moyenne 10 personnes prennent contact dans la première minute après le lancement de l'alerte : 3/4 par appel téléphonique (d'où l'importance de laisser son numéro) et le reste via le chat.

Notre force est celle de la communauté, on agit ensemble, pour tou.te.s.

On ne se connait pas mais nous sommes la les un.e.s pour les autres.

QUAND EST-CE LE BON MOMENT POUR DÉCLENCHER L’ALERTE

L’alerte THE SORORITY est à déclencher en cas de danger immédiat. À partir du moment où on se sent en situation de vulnérabilité, de danger et/ou menacé.e, avant que les faits ne soient commis, avant qu’il ne soit trop tard : nous pouvons à tout moment faire appel à la communauté autour de nous pour rapidement être contacté.e, rejoint.e, soutenu.e et assisté.e pour contacter les autorités.

Tout abus identifié et remonté sera cependant sanctionné. En cas de fait avéré, la personne pourra être bannie de notre communauté. Notre entraide fonctionne grâce à la confiance et la bienveillance entre chacun.e.

 

 

EST-CE QUE L'APPLICATION THE SORORITY FONCTIONNE SI JE NE SUIS PAS CONNECTÉ.E À INTERNET ?

Si l’application n’est pas connectée à internet elle ne peut pas savoir où tu es ni où sont les personnes autour de toi.

Tu ne pourras donc pas alerter la communauté en cas de danger ni recevoir d'alerte.

J'AI ENVOYÉ PAR ERREUR UNE ALERTE ! JE FAIS QUOI ?


- Ne t'inquiète pas, cela arrive, vous êtes énormément à découvrir la communauté et à nous rejoindre. Pour stopper l’alerte tu appuies 2 sec sur le logo d’alerte rouge qui repasse aux couleurs classiques.

- Surtout réponds à chaque personne qui prend contact avec toi et remercie-la d'avoir été là pour toi. Rappelle-lui que tu seras également là pour elle en cas de besoin. Cela te permet de créer un lien supplémentaire avec des personnes de la communauté qui t'entourent.

- Tu vas rester contactable et géolocalisable durant 48h (dans le cas où ce serait la personne qui agresse qui aurait arrêté l’alerte pour toi).

- Les personnes peuvent, durant ce laps de temps, continuer à te contacter pour te demander si tout va bien et te géolocaliser en cas de besoin.


J'AI REÇU UNE ALERTE ET LA PERSONNE EST TROP LOIN DE MOI, JE FAIS QUOI ?

 

Même à distance, on peut agir.
- Prends contact au plus vite avec elle : en l'appelant si elle a laissé son numéro ou via le chat. Si elle ne répond pas tu peux lui envoyer un email (information disponible dans son profil) ou encore la contacter via ses réseaux sociaux si elle a indiqué le(s) lien(s).

- Géolocalise-la, échange avec elle, récupère un maximum d'informations, demande-lui  si elle souhaite que tu contactes les autorités pour elle en leur transmettant un maximum de détails.

- Si elle ne te répond pas :  parle aux personnes autour d'elle pour savoir si elles ont eu un retour de sa part, si elles se sont mobilisées.

- Continue de garder le lien en écrivant régulièrement, même quelques jours plus tard pour t'assurer que tout est ok (dans le cas où ce serait la personne qui agresse qui ait arrêté l'alerte ou aurait répondu en première).

- L'idée toujours est de s'activer par tous nos moyens pour apporter assistance à la personne en danger avant que les faits ne soient commis, avant qu'ils ne soit trop tard. Sans jamais se mettre soi-même seul.e en danger. Toujours s'entourer et agir ensemble.


 

J'AI REÇU UNE ALERTE TRÈS LOIN DE MOI, EST-CE NORMAL ?

Pour rappel l'application prend en compte lors du lancement d'une alerte autour de toi la dernière position GPS avant fermeture.

- Pour cette raison : pense bien à ouvrir ton application au moins une fois lorsque tu fais un grand trajet pour être identifiée dans la bonne zone/région/ville. Tu risques sinon de recevoir des alertes de l'ancien endroit, éloigné, où tu te trouvais lors de ta dernière utilisation.

J'AI REÇU UNE ALERTE MAIS JE NE TROUVE PAS LA PERSONNE SUR LA CARTE, EST-CE NORMAL ?

- Lorsque qu'une alerte est lancée, tu reçois une notification avec les informations de la personne en danger.

- En cliquant dessus la carte s'ouvre et centre sur la personne.

- Si son alerte est toujours en cours : elle apparait en rouge : prenez contact immédiatement avec la personne.

- Si elle la immédiatement désactivée : elle apparait de nouveau en couleur classique (vert - profil classique ou rose - profils qui proposent un lieu sûr pour fuir). Il est fort probable dans ce cas que ce soit une erreur (nous avons régulièrement de nouvelles arrivées qui découvre notre communauté et son fonctionnement. Restez dans un esprit de bienveillance et de compréhension. Prends contact avec la personne, assure-toi que tout va bien et oriente-les au mieux dans l'utilisation de l'application. Nous avançons tou.te.s à notre rythme, c'est ensemble qu'on y arrive.

- Quoi qu'il arrive : prends contact avec la personne pour t'assurer que tout va bien (dans le cas où ce serait la personne qui agresse qui l'aurait arrêté pour elle. Tu peux continuer de la géolocaliser durant 48h en cas de besoin (communication d'informations aux autorités), demande lui quelques heures/jours plus tard si tout est OK, comment elle se sent. Garde le lien.

A QUOI SERT MON RAYON D’ALERTE ?

Il est uniquement à titre informatif pour savoir combien de personnes de la communauté se trouvent autour de toi, dans le périmètre que tu auras défini dans tes paramètres.

Mais l’alerte sera bien lancée, quoi qu'il arrive, aux 50 premières personnes autour de toi, sans limitation géographique.

LIEU SÛR

À QUOI CORRESPONDENT LES CHEVEUX ROSES SUR LA CARTE ?

Les cheveux roses sont les personnes qui proposent un lieu sûr pour fuir (à notifier dans ton profil), en vert ce sont les utilisateur.ices classiques.

COMMENT PUIS-JE TROUVER UN LIEU SÛR ?

- En ouvrant ta carte en haut à droite : tu peux contacter les personnes aux cheveux roses pour leur demander si elles sont toujours OK pour mettre à disposition un canapé, une chambre, un logement entier pendant quelques heures ou quelques jours.

- Tu peux également les trouver autour de toi directement via la RECHERCHE (la loupe en bas) en cliquant sur "Je recherche un lieu sûr". Les personnes proposant un lieu sûr autour de toi apparaîtront par ordre de proximité géographique.

- L'idée étant de te mettre en sécurité au plus vite en cas de danger immédiat (violence conjugale, violence intra-familiale, etc.) avant qu'il ne soit trop tard. Pendant ces quelques heures/jours cela te laisse le temps de te poser pour faire le nécessaire et trouver une solution de relogement pérenne.

NB : Les cheveux roses ne viennent pas en remplacement des hébergements d'urgence mais bien en complément. Pour les premières heures/nuits afin de te mettre en sécurité au plus vite et d'éviter une aggravation de la situation/un drame.

- Précise bien toutes tes informations à la personne : si tu es seul.e, avec ou sans enfant(s), avec ou sans animal(aux), pour quand, pour combien de nuits, etc.

- Surtout ne communique jamais à la personne qui t'as agressé.e les coordonnées et informations de la personne qui t'accueille.

Il en va de sa propre sécurité.

- Contacte si possible et si tu te sens OK les autorités afin de les tenir informées des faits et de faire les démarches nécessaires.

J'AI DES QUESTIONS, J'AI BESOIN D'UNE ASSISTANCE, QUI JE CONTACTE ?

Si tu es en France :

- Au sujet de la mise à l'abri rapide - en France (pour être mise en relation, si cela ne se passe pas bien avec la personne qui t'accueille, etc.), tu peux contacter à tout moment l'association UN ABRI QUI SAUVE DES VIES +33 9 77 42 59 20 (lien de contact en bas de ton écran RECHERCHE)

- Au sujet des violences vécues - en France (conjugales, intra-familiales, etc.) tu peux contacter à tout moment l'association COEURS DE GUERRIÈRES +33 6 60 58 96 05  (lien de contact en bas de ton écran RECHERCHE).

- Pour une assistance générale tu peux à tout moment contacter FRANCE VICTIMES au 116006 et depuis l'étranger au +33 1 80 52 33 76

- La plateforme 3919 est à ta disposition pour répondre à tes questions et t'orienter au mieux.

- Tu peux échanger à tout moment et anonymement avec les autorités sur la plateforme en ligne ARRÊTONS LES VIOLENCES mise en place par le gourvernement et gérée par des personnes formées aux violences conjugales, violences intra-familiales et aux violences sexistes et sexuelles : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

- Si tu es à l'étranger : contacte notre plateforme dédiée SAVE YOU au +33 1 88 61 51 51 (appel gratuit, partout dans le monde) ou par whatsapp +33 7 61 01 70 01

EN TANT QU'ASSOCIATION COMMENT J'UTILISE THE SORORITY POUR TROUVER UN LIEU SÛR PROCHE DES PERSONNES QUE J'AIDE ?

Une affiche a été spécifiquement faite pour les associations et les personnes recherchant un lieu sûr afin de savoir comment utiliser l'application pour trouver au plus vite de l'aide : Affiche d'utilisation pour les associations

Elle est téléchargeable depuis la page principale de notre site www.jointhesorority.com (également sur la page dédiée à la communauté et sur la page soutien).

COMMENT PUIS-JE PROPOSER UN LIEU SÛR ?


- Pour indiquer que tu proposes un lieu sûr (canapé, lit, chambre, logement entier) pour 1 nuit ou plusieurs nuits selon le besoin de la personne aidée et ta disponibilité : va dans ton Profil (en haut a gauche), clique sur Éditer le profil et coche la case « Je propose un lieu sûr ».
- Pour toute question sur l’hébergement d’une personne : tu peux faire appel à notre assistance dans la fonction RECHERCHE (bouton en bas à droite) qui est assurée par l’association UN ABRI QUI SAUVE DES VIES +33 9 77 42 59 20 (comment cela se passe si la personne hébergée a un comportement inapproprié, si elle communique mon adresse à la personne violente, etc.)

- Pour une assistance générale tu peux à tout moment contacter FRANCE VICTIMES au 116006 et depuis l'étranger au +33 1 80 52 33 76

- La plateforme 3919 est à ta disposition pour répondre à tes questions et t'orienter au mieux.

UNE PERSONNE MINEURE M'A DEMANDÉ DE L'HÉBERGER, LÉGALEMENT SUIS-JE AUTORISÉ.E ?

- Pour une mise à l’abri de personne mineure, il est impératif de prendre contact et d’informer, en premier lieu, les autorités compétentes (le 17)  de la situation pour une prise en charge adaptée.

- Il est possible d'accepter de mettre à l'abri, dans l'urgence, la personne mineure chez toi,  mais contacte au plus vite les autorités pour les tenir informées de la situation et connaître les premières actions à réaliser.

- RAPPEL numéro utile : Service National d'Accueil Téléphonique de l'Enfance en Danger - Compose le 119 - https://www.allo119.gouv.fr/

SÉCURITÉ

QUE DEVIENNENT LE SELFIE ET LA PIÈCE D'IDENTITÉ REMISES À L'INSCRIPTION ?

Comme indiqué dans la vidéo plus haut : elles sont supprimées immédiatement et définitivement des bases dès validation ou refus du profil lors de la modération. Nous ne gardons rien pour votre sécurité et pour la nôtre (respect RGPD).

COMMENT SAIT-ON QUE LES PERSONNES QUI S'INSCRIVENT SUR L'APPLICATION DE SONT PAS MALVEILLANTES ?

- Comme indiqué, l’application est pour le moment dédiée aux femmes et personnes issues des minorités de genre afin d’éviter l’entrée d’un conjoint violent, ex-conjoint violent ou harceleur sur l’application.

- Un selfie en temps réel (pas de téléchargement possible) et une pièce d’identité sont notamment demandés à l’inscription. Ces éléments sont ensuite vérifiés à la main (modération) avant refus ou validation du profil.

- Les pièces fournies sont supprimées définitivement de nos base dès validation ou refus (respect des bonnes pratiques RGPD).

- En cas de doute : les personnes sont invitées à nous contacter via nos réseaux sociaux pour poursuivre l’authentification du profil.

Les actes malveillants pouvant venir de toute personne :

- Tout comportement malveillant est à nous remonter au plus vite en nous écrivant via l'application (chat) ou par email à contact@jointhesorority.com.

Le profil sera banni immédiatement de la plateforme. Nous pourrons par la suite échanger avec la personne si nécessaire.

La sécurité et le bien-être de notre communauté est notre priorité.

 

MAIS ON PEUT ME SUIVRE ? EST-CE SÉCURISÉ

- Comme indiqué l'application ne suit plus notre position géographique dès qu'elle est fermée (pour cette raison il est important de l'ouvrir au moins une fois quand on fait des grands trajets pour être géolocalisé.e au bon endroit).

- Lorsqu'elle est ouverte, elle nous géolocalise à quelques mètres de précision. Nous ne sommes alors qu'un point qui bouge sur la carte.

- Nous avons la possibilité de communiquer et partager avec la communauté uniquement les informations que nous souhaitons, toutes sont modifiables (nom, prénom, photo, etc.). Seule l'adresse email nécessite d'envoyer une demande à contact@jointhesorority.com pour être modifié.e, cela afin de préserver au mieux la sécurité de chacun.e (l'email nous permet de retrouver immédiatement un profil malveillant).

Aussi, seul ce champ n'est pas actif via la recherche : la communauté ne peut pas nous retrouver via notre email.

- Plus nous sommes nombreux.ses, plus nous sommes de points sur la carte, en constant mouvement. Il devient donc presque impossible de nous suivre -  si une personne malveillante parvenait à rentrer sur l'application malgré la modération manuelle et tentait l'exercice : il faudrait qu'elle clique en permanence sur l'ensemble des points, consulte leur profil et répète l'opération en continu pour nous suivre, en espérant qu'aucune personne de la communauté ne bouge et qu'on ait bien notre application ouverte à ce moment là.

Dans les faits : aucun cas n'a été remonté à ce jour. Si cela arrivait, nous désactiverons dans l'immédiat le profil identifié.

GPS

L'APPLICATION DOIT TOUJOURS RESTÉE ACTIVE/OUVERTE POUR FONCTIONNER ?


Tu peux la fermer à tout moment, tu recevras bien les alertes autour de toi, mais rouvre la bien quand tu fais un grand trajet (pour être géolocalisé.e au bon endroit en cas d'alerte autour de toi).

MON GPS CONSOMME TROP DE BATTERIE

Tu peux fermer l'application pour moins consommer de batterie, tu recevras bien les alertes autour de toi, mais rouvre-la bien quand tu fais un grand trajet (pour être geolocalisé.e au bon endroit en cas d’alerte autour de toi).

 

L'APPLICATION FONCTIONNE LORSQU'ELLE EST FERMÉE ?

Oui, tu recevras les alertes même si ton application est fermée. En revanche l’application prendra en compte ta position géographique au moment de la dernière fermeture (les constructeurs bloquent l'utilisation du GPS lorsque l'application n'est pas active – tu peux forcer pour certains modèles de téléphone le suivi GPS pour les applications que tu souhaites mais ce sera à toi de faire les manipulations).

Donc pense bien à rouvrir ton application si tu fais un grand trajet pour être geolocalisé.e au bon endroit si une alerte est lancée autour de toi. Sinon tu recevras des alertes du dernier endroit où tu te situais avant la dernière fermeture.

 


COMMENT FONCTIONNE LE GPS QUAND JE FERME L'APPLICATION ? ELLE CONTINUE DE ME SUIVRE ?


Les constructeurs bloquent l’utilisation du GPS quand les applications ne sont pas actives. Donc l'application ne te suivra pas.

Si une alerte est lancée autour de toi tu la recevras bien, ta position GPS prise en compte sera celle avant la derniere fermeture de l'application. Pense bien à rouvrir l'application au moins 1 fois si tu fais des grands trajets pour être géolocalisé.e dans le bon secteur et pouvoir aider au mieux.

NOTIFICATIONS

J'AI UN ANDROID ET JE NE REÇOIS PAS LES NOTIFICATIONS


Il s'agit du système d'optimisation de la batterie qui est encore mal géré par les appareils Android (pour toutes les applications).
- Clique sur ce lien et suis les instructions correspondantes à ton téléphone.

BATTERY SAVER

https://www.jointhesorority.com/_files/ugd/205515_3ff60cb7565f4314b5368fd905f5b497.pdf
 

- Si malgré cette manipulation tu ne reçois toujours pas tes notifications : écris-nous à contact@jointhesorority.com

J'AI UN IPHONE ET JE NE REÇOIS PAS LES NOTIFICATIONS


As-tu bien fait la dernière mise à jour de ton application ? De ton système d'exploitation ?

Si oui et que tu ne reçois toujours pas tes notifications : écris-nous à contact@jointhesorority.com

HOMMES CIS

POURQUOI L'APPLICATION EST POUR LE MOMENT DÉDIÉE AUX FEMMES ET AUX PERSONNES ISSUES DES MINORITÉS DE GENRE ?

Comme indiqué l’application est pour le moment ouverte uniquement aux femmes et aux personnes issues des minorités de genre afin d’éviter qu’un conjoint violent, ex-conjoint violent ou harceleur ne tente de s’en prendre à un.e de nos utilisateur.ices.
Nous sommes en recherche constante de soutiens pour notre association afin de pouvoir continuer et développer la suite qui permettra notamment d’ouvrir un accès sécurisé dédié aux hommes cis bienveillants qui souhaitent nous rejoindre, nous soutenir ou encore trouver de l’aide (violences conjugales, intra-familiales, actes d’homophobie, etc.).


 

L'ACCÈS POUR LES HOMMES CIS SOUHAITANT AIDER ET TROUVER DE L'AIDE EST-IL PRÉVU ?

Oui dans les étapes à venir nous avons prévu l’ouverture d’un accès sécurisé dédié aux hommes bienveillants souhaitant nous soutenir, mais également pour venir en aide aux hommes victimes d’actes d’homophobie, de violences conjugales, intra-familiales ou en recherche de soutien.

QUAND EST PRÉVUE L'ARRIVÉE POUR LES HOMMES CIS ?

- Quand on aura suffisamment de fonds et de soutien pour avancer dans nos développements.

- Pour rappel THE SORORITY FOUNDATION est une association de loi 1901 reconnue d'intérête général.

- En amont du développement de l'accès parallèle sécurisé et dédié aux hommes, nous avons à venir l'arrivée des associations engagées sur le terrain, l'intégration des personnes formées VSS, VS et VIF au sein des autorités/intervenant.e.s soci.aux.les - selon leur retour, la certification des lieux sûrs pour fuir aux côtés de France Victimes et la certification des profils des professionnel.le.s de l'accompagnement volontaire (psychologues, juristes, avocat.e.s, etc.).

- Pour nous soutenir, tu peux devenir adhérent.e de notre association et/ou faire un don (déduction fiscale possible jusqu'à 75%).

 

 

COMMENT L'ACCÈS AUX HOMMES CIS FONCTIONNERA ? CE SERA AUSSI SÉCURISÉ ?

Prévoyez-vous un moyen sécurisé pour permettre à des hommes bienveillants de pouvoir aussi aider?

 

- Il s’agira d’un accès parallèle de la plateforme actuelle, sur recommandation de 3 profils existants pour pouvoir valider son inscription, avec modération des profils à la main. L’accès sera entièrement sécurisé et cloisonné.

- Les hommes cis validés ne verront sur l’application que les informations utiles d’entraide (les numéros utiles, les associations engagées sur le terrain lorsqu’elles seront disponibles, etc.).

- Ils ne verront sur la carte que les personnes en alerte qui demandent de l’aide et sont OK pour être aidées par des hommes cis (possibilité qui sera proposée dans le profil pour celleux qui souhaitent rester ou non en non-mixité).

- Aucune interaction en dehors des situations d’alerte/danger ne sera possible.

- Nous avançons, comme vous le savez, étape par étape pour préserver la sécurité, l'entraide et la bienveillance que nous avons établies, qui fonctionnent et qui ont fait leurs preuves depuis plus de 2 ans à présent.

QU'EST-CE QUE JE PEUX FAIRE EN TANT QU'HOMME CIS POUR AIDER ?

- Si tu le peux : parles-en aux personnes autour de toi qu'elle pourra aider.

- On a fait des affiches avec QR code à imprimer et mettre dans des lieux stratégiques pour être vues par les personnes qui se sentent seul.e.s et en recherche de cette aide :
Affiche violences conjugales/intra-familiales : https://www.jointhesorority.com/_files/ugd/205515_2a8e2109f1374089abe8641aac6b3db2.pdf
Affiche soumission chimique : https://www.jointhesorority.com/_files/ugd/205515_a5e25f14f9e84a7c8b5e9ccf76e2fb63.pdf

- Lorsqu'une personne vient se confier ou te demander de l'aide et du soutien : écoute-la et crois-la. Sans jugement hatif ni solution immédiate. Ton écoute et ton soutien sont plus précieux que tout.

- Lorsque tu identifies des comportements malveillants ou à problème dans ton entourage : relève le et fais comprendre que ce n'est pas ok pour les personnes visées. Que c'est blessant. Que cela n'apporte rien. À personne.

- Pour nous soutenir, tu peux devenir adhérent.e de notre association et/ou faire un don (déduction fiscale possible jusqu'à 75%).

On avance, on va y arriver. Ensemble 💪
 

MOINS DE 15 ANS

POURQUOI L'APPLICATION N'EST PAS OUVERTE AUX MOINS DE 15 ANS POUR LE MOMENT ?


- Pour le moment nous ne pouvons pas ouvrir officiellement aux moins de 15 ans pour des raisons légales : on doit développer un module pour récupérer, vérifier et conserver de façon sécurisée l'autorisation d’un.e représentant.e légal.e.

- On est en recherche de fonds pour pouvoir avancer sur cette partie.

- Pour nous soutenir, tu peux devenir adhérent.e de notre association et/ou faire un don (déduction fiscale possible jusqu'à 75%).

PROCHAINES ÉTAPES

QUELLES SONT LES PROCHAINES ÉTAPES DE L'APPLICATION ?

- L'intégration des associations au sein de la communauté pour identifier facilement et rapidement les plus proches de nous, leurs spécialités et leur contact pour trouver au plus vite une aide et un soutien adapté.

- L'intégration des autorités formées VSS, VC, VIF et des intervenant.e.s socia.ux.les présent.e.s en commissariats et gendarmeries - selon le retour et accord des autorités - en cours d'étude

- La vérification et certification des lieux sûrs proposés en partenariat avec la Fédération France Victimes

- La vérification et certification des professionnel.le.s de l'accompagnement volontaires (psychologues, avocat.e.s, etc. - spécialisés VC, VIF, VSS, etc.)

- L'ouverture aux moins de 15 ans

- L'ouverture aux hommes cis souhaitant nous soutenir ou en recherche de soutien et aide

FORCES DE L'ORDRE

UN PARTENARIAT AVEC LES FORCES DE L’ORDRE EST-IL ENVISAGÉ ?

Nous nous sommes rapproché.e.s des forces de l’ordre. Une convention est en cours d’étude auprès du Ministère de l’Intérieur.

Nous attendons à présent un retour officiel pour pouvoir avancer et aider au mieux, ensemble.
 

RETOURS TERRAIN

COMBIEN DE PERSONNES AVEZ-VOUS AIDÉ À DATE?

Aucune idée du nombre exact de personnes que nous avons aidées, cela peut passer par

- Une agression au cours de laquelle la personne a lancé l'alerte et a été aidée et soutenue

- Par une aide en contactant une personne directement via la carte ou la recherche, sans lancement d'alerte mais par échange via le chat ou appel

- Cela peut passer aussi par un sentiment de sécurité en ouvrant la carte et en voyant qu'on n'est plus seul.e

- En participant à un entraînement et en voyant la rapidité d'action et de réponse des personnes qui nous entourent

- Par des mises en relation sur d’autres sujet qu’une agression/situation de violence directe, notamment via la Recherche pour trouver des contacts, des expertises et du soutien sur de multiples sujets, qui permettent à la personne de savoir qu’elle n’est pas seule quoi qu'il lui arrive et qui l’aide à avancer dans son quotidien, dans son cheminement et dans ses démarches.

- Nous recevons tous les jours des témoignages : on en republie régulièrement et autant qu'on le peut sur nos réseaux sociaux @jointhesorority pour aider et partager vos retours : Instagram - Facebook - Tiktok - Linkedin

- Les résultats de nos entraînements sont à retrouver sur notre site www.jointhesorority.com

- L'ensemble des médias et articles qui sont parus sur nos actions (parfois avec témoignages) sont publiés sur notre site www.jointhesorority.com

- Les notes et avis donnés sur nos actions sont consultables à tout moment sur les stores (Android et iOs)


Pour les chiffres à date, nous sommes (au 01/12/22) :
48 315 personnes utilisatrices de THE SORORITY au profil vérifié et validé à s’entraider, parmi lesquelles :
3 805 proposent un lieu sûr pour fuir et
7 613 proposent de l’aide, une écoute attentive ou encore du soutien
841 personnes se disent en recherche active d’un lieu sûr pour fuir et
914 en recherche d’aide/soutien dans le cadre de violences subies pour elles ou un.e proche

 

LES ENTRAÎNEMENTS

À QUOI SERVENT LES ENTRAÎNEMENTS ? POURQUOI M'ENTRAÎNER ?

 

Lobjectif est de :

- S'entraîner à développer les bons réflexes (géolocaliser, prendre contact, récupérer un maximum d’informations, contacter les autorités si la personne le demande etc.)

- Réduire l’effet de sidération vécu en tant que personne témoin et/ou victime de violence

- Se rendre compte que nous ne sommes plus seul.e.s

- Voir concrètement en combien de temps les personnes autour de nous prennent contact en situation d’alerte/de danger immédiat.

- De notre côté cela nous permet de constamment vérifier que tout fonctionne parfaitement et de creuser si on identifie des lenteurs ou des points d’améliorations.

COMMENT SE DÉROULE UN ENTRAÎNEMENT ? COMBIEN DE TEMPS CELA PREND ?

 

Les instructions sont envoyées aux participant.e.s le samedi dans la journée pour un entraînement le dimanche.

L'entraînement prend en moyenne 10 min au total.

En résumé, l'entraînement consiste à :

- Bien mettre à jour son application et si possible renseigner son numéro de téléphone pour être contacté.e au plus vite durant l'entraînement - comme en situation réelle de danger immédiat/de lancement d'alerte.

- Lancer l’alerte, attendre la première prise de contact et la stopper.

- Répondre aux personnes qui nous ont contacté.e, les rassurer en leur disant que l’alerte a été lancée dans le cadre de l’entraînement – que tout va bien, les remercier d’avoir été là pour nous et leur rappeler que nous sommes là pour elles si besoin.

- Puis nous envoyer un message via l’application en nous expliquant comment cela s’est passé, comment vous vous sentez, nous remonter tout ce que vous souhaitez, les retours que vous avez reçus, des idées, des pistes de réflexion, des axes d’amélioration, l’identification de bug potentiel.

- Cela nous permet de constamment vérifier que tout fonctionne parfaitement et de creuser si on identifie des lenteurs ou des points d’améliorations.

En moyenne : sur 1 alerte lancée, on observe une dizaine de prise de contact dans les premières minutes (3/4 appels téléphonique, et le reste via le chat.

 

COMMENT PARTICIPER À UN ENTRAÎNEMENT ?

Un email est envoyé en début de semaine d'entraînement aux personnes utilisatrices de l'application afin de leur proposer de s'inscrire pour participer.

Elles sont invitées à répondre à cet email en précisant :

- la ville dans laquelle elles seront la journée de l'entraînement

- leur pseudo

- l'horaire qui leur convient entre 13h et 18h pour lancer l'alerte.

QUAND ONT LIEU LES ENTRAÎNEMENTS ET COMBIEN DE TEMPS DURENT-ILS ?

 

Nous organisons les entraînement en général un dimanche par mois entre 13h et 18h (heure du pays).

Cela ne prend qu'une dizaine de minutes au total.

QUELLES EST LA FRÉQUENCE DES ENTRAÎNEMENT ?

Nous faisons de notre mieux pour maintenir un rythme de 1 entraînement par mois. Afin de proposer à tou.te.s de pouvoir régulièrement participer, développer les bons réflexes et pouvoir prendre en main l'application. La faire découvrir aux nouvelles arrivées. Consolidées les réflexes et bonnes pratiques des plus anciennes. Pouvoir agir, travailler et réduire petit à petit le sentiment/freeze provoqué par l'effet de sidération. C'est un vrai investissement collectif, pour la sécurité et le bien-être de tou.te.s.

L'ENTRAÎNEMENT EST-IL CIBLÉ SUR UNE ZONE DU MONDE ?

Les entraînements sont proposés et réalisés simultanément dans le monde entier (entre 13h et 18h en heure locale).

JE N’AI PERSONNE AUTOUR DE MOI, L'APPLICATION VA MARCHER SI JE LANCE L'ALERTE ?

Oui, une fois activée, l'alerte est lancée aux 50 première personnes autour de toi, où que tu te trouves, sans limitation géographique.

Ton rayon d'alerte que tu peux choisir dans tes paramètres est uniquement à titre indicatif pour savoir combien de personne se trouvent dans le périmètre que tu as sélectionné, mais n'aura aucun impact sur le lancement de ton alerte. Elle enverra une notification quoi qu’il arrive aux 50 premières personnes les plus proches de toi.

JE SUIS DANS UNE PETITE VILLE, L'ENTRAÎNEMENT VA FONCTIONNER ?

 

Plus que jamais :)

Participer à l’entraînement peut se faire de n’importe où (peu importe la région, le nombre de personnes autour, etc.) et permet de réalisé la rapidité d'action de la communauté, où que l'on se trouve. Aussi efficace dans les grandes villes que dans les zones rurales (pour rappel, l'alerte sera toujours lancée aux 50 premières personnes aurtout de soi, sans limitation géographique). Nous sommes partout. C'est notre force.

DOIS-JE ME DÉPLACER POUR PARTICIPER À UN ENTRAÎNEMENTS ?

 

Non. Les entraînements ne te demandent aucun déplacement, tout se passe sur l'application.

EST-CE QUE JE PEUX PARTICIPER AUX ENTRAÎNEMENTS QUELLE QUE SOIT MA SITUATION PERSONNELLE ?

 

Oui. Quelles que soient ta situation personnelle, tes propres difficultés, tes propres capacités, etc., tu as le droit de participer aux entraînements, et tu es légitime pour le faire. Toute personne qui le souhaite et qui en ressent le besoin peut y participer à tout moment.

Chacun.e avance à son rythme. Selon ses possibilité, son état du moment, sa situation.

​CELA M'ANGOISSE DE LANCER L'ALERTE ! C'EST QUOI L'EFFET DE SIDÉRATION ? 

 

C'est la peur/le freeze vécu en situation de stress face à une menace ou une scène de violence à laquelle notre cerveau n’était pas préparé à faire face. Que l'on en soit victime ou témoin.

C'est l'effet de sidération qui fait que tu n'arrive pas à parler, à répliquer, à réagir, à te souvenir. Ton cerveau se met en pause pour s'assurer que tu survive à la scène de violence. Qu'elle soit physique, verbale, psychologique, etc. vécue en tant que victime ou dont tu es témoin.

Retiens-le et ne t'en veux pas si tu n'as pas réagit comme tu l'aurais voulu sur le moment. Ce n'est pas ta faute. C'est ton cerveau qui t'a sauvé à ce moment précis.

Lorsqu'on s'entraîne on simule cet effet de sidération pour en réduire son impact petit à petit et pouvoir agir et aider au mieux, au plus vite en situation de danger réelle, avant que les faits ne soient commis et qu'il ne soit trop tard.

SI JE COMPRENDS BIEN, S'ENTRAÎNER C'EST VRAIMENT IMPORTANT ?

 

Oui. Aussi bien en tant que personne qui lance une alerte qu'en tant que personne qui en reçoit une, afin d’être la plus efficace possible et aider/agir au mieux le moment venu.

COMMENT JE RÉAGIS À UNE ALERTE REÇUE DURANT UNE JOURNÉE D'ENTRAÎNEMENT ?

 

De la même façon qu'en situation réelle. Justement. C'est l'occasion de t'entrainer et de développer les bons réflexes.

Relire la partie dédiée dans la section ALERTE en haut de la FAQ pour voir comment agir au mieux en cas d'alerte.

JE SOUHAITE PARTICIPER, COMMENT SUIS-JE TENUE INFORMÉE DU PROCHAIN ENTRAÎNEMENT ?

 

Les sessions d’entraînement sont communiquées à l’avance, en début de semaine : par email, sur nos réseaux et via une notification interne sur l’application.

Puis ils sont rappelés la veille de l’entraînement, et au démarrage à 13h en France.

JE NE SUIS JAMAIS TENU.E AU COURANT DES ENTRAÎNEMENTS

- Vous recevez un email en début de semaine (regardez bien dans vos spams ou dans vos promos), une notification au sein de l'application, 2 rappels en push notif donc 1 la veille de l'entraînement et 1 à 13h en France le jour de l'entraînement, une communication sur nos réseaux sociaux en post et plusieurs rappels en story.

- Si vous ne recevez pas nos emails :

Avez-vous cliquer sur le lien pour vous désabonné de nos envois ?

Si oui et que vous souhaitez le réactivez : écrivez-nous à contact@jointhesorority.com, nous ferons le nécessaire.

Si non et que vous ne recevez toujours rien : écrivez-nous à contact@jointhesorority.com, nous regarderons ce qui se passe.



JE N'AI PAS RECU D'ALERTE D'AUTRE PERSONNE ? RIEN REÇU PENDANT LES ENTRAINEMENTS

- L’alerte est envoyée aux 50 premières personnes autour de toi où que tu te trouves.

- Donc si tu es dans une grande ville (plusieurs milliers de personnes au sein de la communauté)  il est possible de ne pas en recevoir si il y a plus de 50 personnes entre toi et celle qui la lance, même si elle est proche !
- Si tu souhaites voir comment cela se passe quand on reçoit un alerte afin de pouvoir t'entraîner au mieux à la réception d'une alerte : demande à une personne proche de toi  - avec qui tu as pu échanger durant un précédent entraînement par exemple, qui aurait répondu à une de tes alertes - de participer à son tour au prochain entraînement afin de prendre en main l’application en tant que lanceur.euse d’alerte et te permettre à toi aussi de pouvoir recevoir une alerte pour développer les bons réflexes et agir au mieux en situation réelle de danger.
 


EST-IL POSSIBLE DE FAIRE UN MESSAGE AUTOMATIQUE POUR RÉPONDRE AUX PERSONNES ?


Nous ne mettons pas volontairement la possibilité d’envoyer des messages automatiques pré-remplis dans le cas où l’alerte serait arrêtée par la personne qui agresse. Dans ce cas les personnes penseraient que tout est OK alors que ce n’est pas le cas.
On laisse la possibilité de répondre à chaque personne de façon personnalisée afin de s’assurer que tout est vraiment OK ou demander de l’aide complémentaires si besoin, sur le moment ou dans les heures qui suivent.



JE CONTINUE DE RECEVOIR DES MESSAGES ALORS QUE MON ALERTE EST DÉSACTIVÉE

Après le lancement d’une l’alerte tu restes géolocalisable et contactable pendant 48h : dans le cas où ce serait la personne qui agresse qui aurait arrêté l'alerte à ta place. Réponds bien à chaque personne qui prend contact avec toi pour la rassurer durant ce laps de temps. Remercie-les d'avoir été là pour toi et rappelle-leur que tu es là pour elles en cas de besoin.

On va y arriver. En unissant nos forces.

Ensemble. Partout. Maintenant.

#jointhesorority
 

INFORMATIONS GÉNÉRALES
ALERTE
LIEU SÛR
SÉCURITÉ
GPS
NOTIFICATIONS
HOMMES CIS
MOINS DE 15 ANS
PROCHAINES ÉTAPES
FORCES DE L'ORDRE
RETOURS TERRAIN
LES ENTRAÎNEMENTS
CONTACT

ON AGIT.

POUR TOU.TE.S.

ENSEMBLE

CROWDFUNDING_IS_COMING.png
bottom of page